Découvrir le métier d'écrivain public...

Vous vous posez des questions sur ce métier ?

Les Ecrivains conseils® ont déjà pris le temps de vous répondre.

Rendez-vous sur le site du GREC (GRoupement des Ecrivains conseils®). Il concentre l’énergie de 168 personnes adhérentes au 27 mars 2010. Fatalement, vous devriez trouver quelques informations pertinentes !
Nous avons répondu aux questions qui nous sont les plus communément posées : définition du métier, statuts, matériel, clients…C’est la partie « officielle » du métier.

CLIQUEZ ICI

Ensuite, découvrez les activités de l’écrivain public sous la rubrique « L’Ecrivain conseil® et vous ».

CLIQUEZ ICI

Si vous nous rejoignez dans le groupement, vous devrez adhérer à la charte du GREC. Si votre projet doit encore mûrir, vous constaterez que nous mettons en avant un niveau de professionnalisme exigeant. Et puis, vous lirez la variété de nos productions dans les lignes qui suivent. Le métier est aussi vaste que sont vos compétences : il est à inventer et à développer tous les jours !

Si vous voulez savoir comment nous le vivons, inspectez la rubrique « Actualités ». Là, vous trouverez :

  • Les Lettres du GREC : lettres internes qui ont pour objectif de capitaliser des pratiques, des réflexions et des « trucs ». Notre métier y est décrit de manière sérieuse ou facétieuse dans des thématiques en opposition ou en complémentarité.

  • Les mémoires de certification : travail en profondeur des professionnels, ils livrent la manière dont s’opèrent des rencontres avec des clients et dont la demande et l’objectif sont « décortiqués ». Les documents produits pour les clients sont joints à ces écrits qui se concluent par une analyse. Ce sont de véritables témoignages de la vie de professionnels et des preuves essentielles d’un professionnalisme peu connu à ce jour.

    Les articles de presse : vous verrez comment la presse nous regarde et quelle image elle fait passer de nous. Nous savons faire parler de nous, mais attention à ne pas être prisonnier des images !


L’IMAGE DE L’ECRIVAIN PUBLIC… NOUS AVONS DU TRAVAIL À FAIRE !

QUELQUES INDISCRÉTIONS SUR LA RELATION AVEC LE METIER